Recyclage, réparation et bricolage

 

BRF dans les allées et tabouret de tronc.

Tout se réutilise au jardin, la semaine passée nous avons profité de la découpe d’un arbre pour en récupérer le tronc coupé et nous faire des tabourets un peu humides mais plus agréable et moins frais que le sol en ce début d’hiver. Puis les rameaux de cet arbre broyés ou BRF (Bois raméal fragmenté) on été utilisé pour pailler les allées, qui seront moins gadouilleuses en temps de pluie, et le rumex ne passera peut-être pas à travers.

20171215_120531
Oignon violet sous tunnel

Le début de semaine dernière a été marqué par de violentes rafales de vent dont la vitesse dépassait parfois les cent de kilomètre par heure. Les petites serres tunnel n’ont pas résisté et se sont envolés. Pour éviter de perdre les récoltes des légumes se trouvant dessous nous nous sommes afférés à remettre en place les bâches de serre vendredi dernier en compagnie de Luc, Christie et Véronique. Peu importe, la pluie et la tristesse du temps, notre assiduité au jardin des Petits Ponts ne faiblit pas. En récompense comme toujours, un beau mesclun que chacun constitue selon ses goûts et ses envies.

FullSizeR1
Démonstration de « grelinage » improvisé

Dimanche, nous avons commencé à planifier notre jardin pour le printemps. Christie a bien avancé sur les plantes à associer à nos futures tomates. Pendant ce temps, Luc a terminé la construction du compost en palette, il est maintenant étanche et bien délimité.

Puis, le passage de quelques curieux fût l’occasion d’une démonstration de travail du sol et de quelques blagues légères échangées autour d’un thé, qui aura bien réchauffé nos esprits engourdis par le froid de la fin d’après midi.

Camille

Publicités

Légumes frais et colorés

Les plantes résistantes au froid poussent au rythme des jours qui rétrécissent et notre jardinage aussi.

20171122_144838
Poivre et Sel de sortie aux Petits Ponts

La semaine passée, nous avons ajouté quelques touches de couleur au jardin avec la plantation de framboisiers dont les fruits roses étaient encore présent, ainsi que des lauriers autour du compost et diverses plantes fleuris dans le massif devant le poulailler. A ces couleurs s’ajoutent l’odeur de la lavande et le son rigolo du caquètement des poules.

Lors de leurs sorties sur la parcelle, Poivre et Sel ont pu faire l’inventaire des nombreux vers de terre et autres insectes. On espère que leur état des lieux de la biodiversité du sol sera meilleur que celui de dimanche 3 décembre dernier. Finalement, la grisaille a mis de côté notre envie de jardiner et par la même occasion a permis de laisser la vie du sol tranquille.

Puis nous avons poursuivi la pose d’une couverture sur nos lieux de culture, formant ou reformant les buttes existantes. La brouette pleine de paille et de foin des prairies du parc, nous incarnions les pailleux d’autres fois qui traversant la route des Petits Ponts amenait jusqu’à Paris cette matière essentielle pour recevoir les déjections des grands transporteurs logistique du XIXème sicèle : les chevaux.

De tous ces travaux nous avons tirés de belles récoltes, notamment avec un mesclun de plus en plus fournis : moutarde rouge, mâche, épinard, salade romaine ou frisée, ainsi que de radis rose et radis noir et navet.

Récolte de blettes à carde colorée et navet boule d’or

La neige et la fraîcheur, n’ont pas empêchés les dernières mâches semées de croître et de voir germer les oignons semés il y a un mois de cela.

 

Mâche, germination d’oignon et neige sur butte

Camille

_____________________________

Informations et partages :