Petite récolte qui deviendra grande

En cette fin de saison d’été, quelques beaux plants de tomates, maïs, fraisiers et haricots nous ont offert leurs fruits. Les petites récoltes glanées deçà, delà, nous donnaient un sourire à la fois gourmand et plein d’espoir, maintenant sûrs que la terre est belle et bien productive.

Pour arriver à ces résultats, notre présence tout l’été les mercredis et vendredis avec Luc et Christie et quelques autres curieux qui passaient par là, étaient nécessaire. De l’eau était enfin disponible sur la parcelle. Puis, nous avons palier aux problèmes des lapins ayant élu domicile sur la parcelle et qui festoyaient à la cantine des Petits Ponts, en faisant appelle à une association de furetage pour évacuer les squatteurs. Puis, les lieux anciennement habités : bottes de foin et de paille, ont été placés à l’extérieur de la parcelle pour éviter toutes récidives.

Notre lutte acharnée contre le rumex s’est poursuivie et porte ses fruits car certaines buttes en sont quasiment débarrassées. Dès à présent plus aucun rumex monté à graine n’est autorisé. Sur les prairies non cultivées, nous avons semés des mélanges d’engrais verts de seigle, avoine et luzerne, puis dans les allées du trèfle blanc. Ces plantes vont concurrencées la pousse du rumex et petit à petit diminuer l’implantation de cette plante envahissante.

De l’eau, une bonne terre : il ne nous reste plus que des beaux jardiniers pour la cultiver !

Camille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s