17 et 20 juillet / Premières récoltes : les fèveroles.

Le Rumex bien implanté est monté en graine. Il noie le jardin dans une masse verte et rouge. Dimanche 17 juillet, sous un soleil de plomb nous tentons encore une fois de le limiter en le fauchant. Damien du parc nous propose l’aide de ses jardiniers pour dégager les allées et rendre le jardin à nouveau visible et praticable. Les seules plantations qui sortent la tête de l’eau sont les fèveroles, l’ail et l’oignon, plantées à l’automne dans une butte de pleine terre. Les pieds de fèveroles sont à point, la rouille les assaille, il est temps de les récolter. certaines gousses sont encore fraiches et vertes, d’autres ont séchées sur pied. Avec l’aide de Véronique (venue de Suresnes) et de Théo nous avons récolté une pleine brouette le long des 70m linéaires plantés. Les heureux présents ont pût repartir avec des féveroles fraîches. Le reste de la récolte à été étalé dans le container pour le faire sécher. Nous pèserons ensuite les graines et distribuerons les récoltes en fonction de l’investissement de chacun.

Les plantes aromatiques, médicinales et utilitaires du conservatoire de Milly-la-Forêt se sont bien implantées à l’exception de 3 espèces n’ayant pas supporté le sol limoneux du champ des petits ponts.

Références bibliographiques : Guide du nouveau jardinage – Dominique Soltner

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s