8 juin / Semis de graines à l’argile.

Pour cet atelier nous avons accueilli Véronique, M. Sakho et ses deux filles, M. et Mme Dubois ainsi que M. et Mme Dillou.

Suite aux trombes d’eau qui nous sont tombées dessus, les limaces ont proliférées et n’ont pas laissées grand chose de nos plantations. Pour tenter à nouveau notre chance nous changeons d’approche. Cette fois-ci c’est enrobé que nous semons nos graines. Cette technique développée par le japonais Fukuoka auteur de « la révolution d’un seul brin de paille », permet à la plante de germer à l’abri de son enveloppe d’argile qui absorbe l’humidité présente. Fukuoka était quant à lui importuné par les oiseaux qui passait derrière chacun de ses semis à la volée pour manger toutes ses graines. L’argile dissimule ainsi les semences et les protègent jusqu’à la germination.

Dans notre cocktail nous avons mis de l’épinard, des haricots rouges, des courges turban, des betteraves, du chou cabus, de l’amaranthe et du chou brocoli.

 

Référence bibliographique : La révolution d’un seul brin de paille – une introduction à l’agriculture sauvage – Masanobu Fukuoka

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s