27 avril & 4 mai / Ça y est, on plante au champ des Halles !

Mercredi 27 avril

Avec nous ce jour sur le champ des halles (parcelle maraîchère), Mme, Froment, M. Coia, M. Namani et Théo.

Aménagements et infrastructures : Les premiers outils ont été apportés sur place et stockés sous clés dans le container en fin de journée. Cela facilite grandement le travail et limite la manutention.

Matières : Fil rouge de cette première saison, le BRF. Guillaume et Théo se sont attelés à répartir sur les buttes déjà existantes, la montagne de bois fragmenté qui nous attendait là. Ils ont fait place nette pour les éventuelles prochaines livraison organisées par le parc.

Cultures : Autre fil rouge de ces ateliers, le rempotage. Avec 3 amis en promenade dans le parc nous avons repiqués choux portugais et tomates de toutes sortes.

Mercredi 4 mai

Nous avons retrouvé ce mercredi Véronique et Théo désormais habitués aux ateliers. Etaient présents également M. et Mme. Merleau, riverains en vacances, partis à la découverte des parcs du département. Pierre, journaliste pour un magazine parisien (vivre Paris) est venu découvrir et photographier le projet. Il a aussi interrogé les personnes présentes en vue d’un futur reportage.

Aménagements et infrastructures : Tout les outils sont maintenant sur place. Il n’y a plus qu’à travailler. Les plantations du 20 avril ayant disparu nous avons soupçonné les oiseaux d’avoir fait un festin de nos jeunes pousses. Qu’à cela ne tienne, avons protégé nos nouvelles plantations de filets déplaçables au fil des cultures.

Matières : Pas de BRF aujourd’hui mais une fauche des rumex qui grandissent sérieusement et ne vont pas tarder à fleurir. Le produit de cette fauche est ramassé puis utilisé comme paillage sur nos cultures d’ail, d’échalotes et d’oignons. Théo s’est essayé au maniement de l’outil et Véronique a mis en place le paillage.

Cultures : Une cultures associé de tomate et céleri branche est mise en place puis abondamment arrosée.

Prochaine séance dimanche 15 mai pour la poursuite de la plantation du champ de patates. Rendez-vous dans le bocage au champ des communs (voir plan), à l’opposé de la parcelle maraichère, à côté de la pâture des vaches.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s